MODE NORMAL  MODE CONTRASTE ÉLEVÉ     VOTRE COMPTE
 
 
 
   
 
MODE NORMAL

Pour consulter le règlement sous format pdf (93 Ko)

Règlement

Cette animation est ouverte à tous, à partir de 14 ans. L’accès en est libre et gratuit, sur inscription. La dictée se déroulera dans le cadre de la Semaine de la langue française. Les places étant limitées, l’inscription est obligatoire.

Article 1
Les participants se répartiront en 3 catégories : junior (de 14 à 18 ans, (le jour de leur anniversaire), adultes amateurs, adultes professionnels. Les participants s’engagent sur l’honneur à concourir dans leur catégorie.

Article 2
Les ouvrages de référence retenus sont : Le dictionnaire Petit Larousse illustré 2015, Le Dictionnaire Petit Robert 2014, Le Dictionnaire des difficultés de la langue française, éd. Larousse 2012.

Article 3
Le texte de la dictée est inédit et créé pour la circonstance. En cas d’ex æquo, un test permettra de départager les participants dans chaque catégorie.

Article 4
La correction sera effectuée par les participants, après échange de copies. Le barème de correction appliqué est décrit dans le document annexe « Barème de notation ».

Article 5
Les organisateurs s’engagent à récompenser le maximum de participants.

 

BARÈME DE NOTATION

Il sera compté une demi-faute :
  • Pour les accents aigus, graves (sauf ceux qui permettent de distinguer à de a, où de ou), circonflexes (excepté les accents circonflexes de conjugaison)
  • Les trémas
  • Les cédilles
  • Les traits d’union

 

Il sera compté une faute entière pour toute autre erreur que les demi-fautes précitées, dans un mot ou dans tout élément de formation d’un mot composé.

Aucune faute ne sera retenue sur la ponctuation, laquelle aura d'ailleurs été dictée. En revanche, le candidat se verra compter une demi-faute pour une majuscule omise, mise à tort, voire non accentuée.

Cas particuliers

Si plusieurs fautes sont commises au sein d'un même mot, on n'en retiendra qu'une seule, sauf si elles sont de nature différente (orthographe lexicale, orthographe grammaticale).

La fusion erronée de deux éléments d’un mot composé (par exemple portebonheur) n’est pas considérée comme une faute de trait d’union, mais comme une faute entière. Il en va de même de la transformation d’un mot simple en mot composé (porte-feuille(s)).

Tout mot simple oublié ou ajouté dans la copie d’un concurrent sera compté comme faute entière.

Si un mot est répété dans le texte et est écrit X fois avec la même faute d’orthographe, la faute ne sera comptée qu’une fois.

Il sera compté une faute pour chaque mot composant un nombre qui aura été écrit en chiffres et non en toutes lettres, en dépit des indications orales qui auront été données à ce sujet au cours de la dictée.